5 choses que vous ne saviez peut-être pas au sujet de la Saint-Patrick

Boldwin au quotidienBoldwin est curieux

06 mars 2017

Qu’on soit d’origine irlandaise ou non, le 17 mars, de nombreux Québécois n’hésitent pas à dessiner de beaux trèfles bien verts sur leurs joues et à festoyer dans les rues et les pubs. Autrefois une fête religieuse, la Saint-Patrick est de nos jours plutôt connue comme étant la fête des Irlandais et… de la bière!

Découvrez cinq choses que vous ne saviez peut-être pas au sujet de cette fête.

 

Saint-Patrick n’était pas Irlandais… mais Écossais!

Écossais d’origine, il fut capturé et fait esclave par les Irlandais au début du 5e siècle. Il avait alors 16 ans et réussit à fuir quelques années plus tard pour retourner en Angleterre. À la suite d’un rêve où les Irlandais le suppliaient de revenir, il rejoignit l’Irlande pour bâtir des couvents et des monastères et convertir les habitants au christianisme.

Le trèfle à trois feuilles : un outil pédagogique

Les Irlandais pratiquaient des rituels celtes païens à l’arrivée de Saint-Patrick. Dans ses efforts de christianisation, celui-ci aurait utilisé le trèfle à trois feuilles pour leur expliquer la Sainte Trinité.

La couleur de Saint-Patrick était… le bleu

Si le fameux trèfle figurant sur les représentations de Saint-Patrick est à l’origine de la couleur verte associée à la fête du même nom, la couleur attribuée à l’homme d’église était pourtant le bleu. D’anciens drapeaux irlandais en portent d’ailleurs la trace. Ce n’est qu’en 1798 que la petite plante à trois feuilles réputée pour porter chance est devenue un symbole du nationalisme durant la rébellion irlandaise.

Fêter la Saint-Patrick : une tradition de la communauté irlandaise en Amérique

C’est la diaspora irlandaise aux États-Unis qui aurait commencé à célébrer la Saint-Patrick au 18e siècle. Cette communauté nombreuse, loin de sa patrie, se serait rassemblée annuellement pour souligner son identité et ses racines.

Une fête religieuse où la bière coule à flots !

En Irlande, le jour de la fête de la mort du saint patron est souligné par un congé férié depuis 1903. Puisque le 17 mars tombe souvent durant la période du Carême, il aura fallu attendre les années 60 avant que les pubs aient l’autorisation d’ouvrir cette journée-là. Depuis, la bière coule à flots!

Si vous avez envie de souligner la Saint-Patrick avec une touche québécoise, ajoutez une goutte de colorant vert à votre Boldwin pale ale!

© 2016 Boldwin. Tous droits réservés. Réalisation : Wikijeff.co

Bienvenue!

Avez-vous l'âge légal pour consommer de l'alcool?