Acheter bio à petit prix

Boldwin refait le mondeÉcoresponsable

05 décembre 2016

Vous en êtes convaincus. Acheter des aliments biologiques est un excellent choix pour préserver l’environnement et la santé de la planète. Votre conscience ne doute pas une seconde de la pertinence de ce choix. C’est plutôt votre portefeuille qui fait son frileux et qui craint l’impact sur votre budget. Acheter bio, c’est tellement cher… Vraiment?

De façon générale, il est vrai que les aliments biologiques coûtent plus cher que leur équivalent issu de l’agriculture conventionnelle, pour de nombreuses raisons (plus de main d’œuvre, ingrédients plus chers, etc.). Heureusement, plusieurs astuces permettent de choisir des aliments biologiques sans se ruiner. En voici quelques-unes.

 

Acheter selon les saisons

Un chou-fleur en plein cœur de février ou des fraises au mois de mars risquent fort de vous coûter cher, biologiques ou pas. Pour réduire la facture de vos fruits et légumes biologiques, élaborez vos menus selon les saisons. Prenez l’exemple des asperges, qui sont toujours plus abordables au mois de mai et juin. Profitez de l’abondance des récoltes pour faire des réserves de vos fruits et légumes biologiques favoris. Faites-en des conserves ou congelez-en pour en avoir sous la main toute l’année… à moindre coût!

 

Manger moins de viande

Dans le panier d’épicerie, les coupables des factures salées proviennent souvent de la boucherie. Pourquoi ne pas faire d’une pierre deux coups et manger plus souvent végé? En plus de donner un sursis à votre portefeuille, manger moins de viande est également une habitude écologique. En effet, privilégier les aliments biologiques et manger moins de viande sont deux actions aux bénéfices considérables pour l’environnement. Lorsque vous aurez envie d’un bon rosbif, choisissez-le bien, idéalement issu d’un élevage écoresponsable, et vous le savourerez d’autant plus! Et pourquoi ne pas l’accompagner d’une bonne bière locale et biologique?

 

Choisir ses batailles

On peut très bien décider d’opter pour des aliments biologiques à petites doses, pour commencer. Ainsi, l’impact sur le budget se fait moins ressentir et on fait sa part malgré tout. Saviez-vous, par exemple, que les fruits et légumes ne présentent pas tous le même risque de contamination aux pesticides? Il existe une liste des 12 fruits et légumes les plus contaminés, parmi lesquels ont compte la pomme, le céleri, les raisins, le concombre et les fraises, notamment.  Pour intégrer l’alimentation biologique graduellement à vos habitudes et sans impact trop brusque sur le budget, il est intéressant de débuter par l’achat de ces fruits et légumes. Vous réduirez ainsi considérablement votre exposition aux pesticides présents sur les aliments issus de l’agriculture conventionnelle.

 

Acheter en vrac

À certains endroits, on peut acheter des aliments biologiques en vrac, qui coûtent parfois moins cher tout en permettant de choisir une quantité qui correspond à vos besoins… et à votre budget! À plusieurs endroits, vous pouvez même apporter vos contenants réutilisables pour acheter vos aliments bio en vrac, sauvant ainsi des emballages superflus. Et, parlant de bio en vrac, saviez-vous qu’à notre brasserie de Boucherville, on offre notre bière bio « en vrac » (en fût) avec des cruchons (growlers) de 1 ou de 2 litres réutilisables? Quand c’est dégusté, vous conservez votre cruchon pour revenir le remplir à la prochaine occasion!

© 2016 Boldwin. Tous droits réservés. Réalisation : Wikijeff.co

Bienvenue!

Avez-vous l'âge légal pour consommer de l'alcool?